Retour à la page d'accueilPlan du site


  

      Développement des villages en Arménie et au Karabagh

Développement des villages en Arménie et au Karabagh   21/02/2007

Communiqué de presse
Yérévan le 21.02.07

 

Développement des villages en Arménie et au Karabagh

 

Un nouveau chantier pour la diaspora !

 Le 16 février 2007 se sont retrouvés à Paris Monsieur Vartan Oskanian, Ministre des Affaires Etrangères d’Arménie, Madame Naïra Melkoumian, Directrice exécutive du Fonds Arménien « Hayastan », les représentants des différents Fonds Arméniens ainsi que des donateurs du Moyen-Orient, d’Europe et des Amériques. Cette réunion avait pour objet le projet de développement de 150 villages d’Arménie et du Karabakh. Le Fonds Arménien de France et son Président, Monsieur Bédros Terzian, membre du Conseil des Gouverneurs du Fonds « Hayastan », étaient à l’initiative de la rencontre.

 Au cours de la troisième conférence « Arménie-Diaspora » de septembre 2006, Vartan Oskanian avait évoqué ce projet de grande ampleur. Il sera officiellement présenté le 7 mai 2007 à la réunion du Conseil des Gouverneurs du Fonds Arménien « Hayastan » à Yérévan. Durant la rencontre du 16 février, le Ministre a insisté sur l’augmentation de l’aide internationale en faveur l’Arménie. Le moment est opportun pour la diaspora de se réunir autour du Fonds Arménien en participant à la réalisation de ce grand programme, a-t-il déclaré.

 Naïra Melkoumian a précisé que depuis sa fondation, le Fonds Arménien a mis en ‘uvre plusieurs centaines de chantiers de développement des infrastructures ainsi que d’autres programmes humanitaires, en Arménie et au Karabakh. Elle a brièvement présenté les projets en cours du Fonds Arménien tout en soulignant le rôle de la diaspora. Bédros Terzian a souligné que le Fonds Arménien souhaite placer ce nouveau programme des villages au centre de ses actions futures.

 L’aménagement des villages vient en complément à la fois des actions menées par les Gouvernements d’Arménie et du Karabagh dans les différentes régions, des projets retenus par le bureau de développement de l’ONU et par le programme « Défis du millénaire ». Lors de la rencontre de Paris, les participants ont pris connaissance des différentes options proposées.

 Naïra Melkoumian a précisé que le Fonds Arménien poursuivra et développera ses actions au Karabakh, notamment les programmes en cours dans les régions de Hadrout et de Martakert, qui sont phase de réalisation.

 Vartan Oskanian a remercié les participants pour leur soutien à l’Arménie et les a conviés à une prochaine rencontre cet été en Arménie.


Retour...

© 2010 - La Lettre de l'ADL
Accueil - Nouvelles - Tribune - Contact - Liens favoris