Retour à la page d'accueilPlan du site


  

      OPPOSITION AU PROJET D’AMENDEMENT

OPPOSITION AU PROJET D’AMENDEMENT   10/10/2006

CCAF - Conseil de Coordination des organisations Arméniennes de France

Communiqué de presse

du 9 Octobre 2006

 

OPPOSITION AU PROJET D’AMENDEMENT

A LA PROPOSITON DE LOI SANCTIONNANT LA NÉGATION DU GÉNOCIDE ARMÉNIEN.

 

 

Le 12 octobre 2006, l’Assemblée Nationale remettra à son ordre du jour la proposition de loi visant à sanctionner la négation du génocide arménien. Ce jeudi 5 octobre, un amendement a été déposé, visant à soustraire du champ d’application de la loi les recherches universitaires ou scientifiques. Une telle exception, aussi imprécise dans son intitulé, est une porte ouverte à tous les abus.

Le Conseil de Coordination des Organisations Arméniennes de France (CCAF) et les 200 associations affiliées considèrent que cet amendement est une atteinte à l’esprit même de la loi visant à sanctionner la négation du génocide.

L'adoption d’un tel amendement aurait pour conséquence de vider cette loi de toute son efficacité au profit des tenants du négationnisme qui, de mauvaise foi et dans l'intention de nuire, prétendent mener des recherches universitaires ou scientifiques.

Cette loi, sans l'amendement précité, ne contrevient pas à la liberté du chercheur si celui-ci apporte objectivement et de bonne foi de nouveaux éléments à la recherche historique et respecte les principes et normes méthodologiques internationalement admis par sa profession. En revanche, l'adoption de cet amendement légitime la diffusion des "recherches" les plus négationnistes en protégeant leurs auteurs contre toute sanction.

Le CCAF appelle tous les élus favorables à cette loi à rejeter cet amendement lors de sa présentation à leur suffrage.

 

Contacts Presse :

CCAF Marseille Provence 06-77-85-07-52

CCAF Lyon Centre France 06-15-47-11-97

CCAF Paris Ile de France 06-15-59-64-60


Retour...

© 2010 - La Lettre de l'ADL
Accueil - Nouvelles - Tribune - Contact - Liens favoris