Retour à la page d'accueilPlan du site


  

      Le Génocide arménien disparaît d'un programme d'histoire

Le Génocide arménien disparaît d'un programme d'histoire   25/01/2005

Polémique sur la disparition du génocide arménien d'un programme d'histoire

AFP, 25 janvier 2005

Le génocide arménien ne figure plus au programme scolaire d'histoire de l'Etat régional allemand du Brandebourg (est), ce qui a déclenché une polémique dans laquelle le gouvernement régional se défend d'avoir cédé à des pressions de la Turquie.

"Malheureusement il y a eu toute une série de génocides", a déclaré mardi à Potsdam le chef du gouvernement régional, le social-démocrate Matthias Platzeck, regrettant que seul l'exemple arménien soit évoqué dans cette partie du programme d'histoire, rédigée il y a deux ans.

Il a annoncé que des directives d'instruction sur la question des génocides allait être reformulées cette année. En Allemagne, l'éducation est du ressort des Etats régionaux.

Le quotidien berlinois Tagesspiegel avait accusé le gouvernement de M. Platzeck d'avoir cédé à des pressions d'Ankara, ce que ce dernier a nié.

Le Tagesspiegel a rapporté que le consul général de Turquie Aydin Durusay s'était plaint auprès du gouvernement régional que le génocide arménien soit évoqué dans le programme des classes des élèves de 15 et 16 ans.

Toujours selon le journal, M. Durusay a reçu il y a deux semaines l'assurance lors d'un déjeuner avec M. Platzeck que le sujet disparaîtrait du programme scolaire.

Depuis, selon le journal, "le génocide de la population arménienne" ne figure plus comme exemple illustrant le sujet du génocide.

Des députés régionaux, l'Union chrétienne-démocrate (CDU, conservateurs) et le PDS (néo-communistes), ont demandé que le thème du génocide arménien figure à nouveau au programme.


Retour...

© 2010 - La Lettre de l'ADL
Accueil - Nouvelles - Tribune - Contact - Liens favoris