Retour à la page d'accueilPlan du site


  

      Le OUI à la Turquie va-t-il signer le NON à la Constitution ?

Le OUI à la Turquie va-t-il signer le NON à la Constitution ?   19/12/2004

COMMUNIQUE DE PRESSE du Collectif VAN 

" Le OUI à la Turquie va-t-il signer le NON à la Constitution ? "

" Les voeux pieux du Président français, réitérés lors de sa conférence de presse de Bruxelles, et relatifs à l’effort de mémoire à mener par la Turquie, ne trompent personne : en ne faisant de la reconnaissance du Génocide Arménien par la Turquie, ni un préalable à l’ouverture des négociations ni une condition à l’adhésion, l’Europe (et par conséquent la France) a enterré la question arménienne.

Commentant auprès des médias présents à la manifestation arménienne du 17 Décembre la présence de " pendus " se balançant au-dessus d’une immense banderole " sens interdit ", Séta Papazian, la porte-parole du Collectif VAN a déclaré : " la Turquie, qui pratique un négationnisme d’Etat, et bénéficie pour cela des largesses financières de l’Union Européenne, inculque la haine arménophobe aux nouvelles générations de jeunes Turcs, tout comme elle l’a fait en 1915. Ce racisme anti-arménien se fait déjà ressentir en France où nous avons eu à déplorer des victimes d’agressions très violentes. Une Turquie du déni dans l’Europe, ce sont nos morts qu’on assassine une deuxième fois. 

"Au lendemain d’une journée signant la déroute d’une Europe des Droits de l’Homme, les Français qui n’ont été ni consultés ni entendus, peuvent être tentés d’utiliser le seul moyen démocratique qui leur reste désormais pour se faire entendre : le NON à la Constitution Européenne.

Le Collectif VAN appelle à ne pas relâcher la vigilance contre un négationnisme turc virulent qui saura tirer profit de la décision prise hier. 

Séta Papazian
Présidente du Collectif VAN
(Vigilance Arménienne contre le Négationnisme)



Retour...

© 2010 - La Lettre de l'ADL
Accueil - Nouvelles - Tribune - Contact - Liens favoris