Retour à la page d'accueilPlan du site


  

      LA PREMIERE CONVENTION DES ARMENIENS D'EUROPE

LA PREMIERE CONVENTION DES ARMENIENS D'EUROPE   22/10/2004

FRANC SUCCES POUR LA PREMIERE CONVENTION DES ARMENIENS D'EUROPE

 
 
Bruxelles, Belgique - La première Convention des Arméniens d’Europe, organisée ces 18 et 19 octobre au Parlement européen par la Fédération
Euro-Arménienne s'est révélée un franc succès. Plus de deux cent citoyens européens d'origine arménienne, responsables associatifs ou simples
particuliers, issus de seize pays, sont venus participer aux débats organisés dans le cadre de trois sessions respectivement consacrées à l'identité et à la culture arménienne en Europe, aux relations entre l'Arménie et l'Union européenne et aux enjeux de l'Elargissement.

Outre de nombreux officiels européens ou arméniens, de hauts dignitaires religieux représentant les deux Catholicos de l'Eglise Apostolique Arménienne et un représentant civil du Patriarche de l'Eglise Catholique
Arménienne ont honoré la Convention de leur présence, tout comme M. Ruben Shugarian, le vice-ministre arménien des Affaires Etrangères.

Lors de son allocution d'ouverture, M. Francis Wurtz, Président de la Gauche Unie Européenne (GUE), le groupe invitant, a déclaré que "sur la question
arménienne, la GUE avait de tout temps soutenu les revendications arméniennes dans le cadre du droit à la mémoire et à la dignité mais aussi en conformité avec le droits des peuples à disposer d'eux-mêmes".

La Convention fut l'occasion de passer en revue de nombreuses questions, allant de la Politique de Nouveau Voisinage de la Commission européenne, à
la question de la préservation et du développement de la langue arménienne en diaspora. Au cours de la seconde session, l'ambassadeur d'Arménie auprès
de l'Union européenne, M. Vicken Tchitetchian, a remis à M. Demetrio Volcic, sénateur italien et ancien parlementaire européen, la médaille Mekhitar
Gosh, l'une des plus hautes distinctions officielles arméniennes. En marge des sessions, des rencontres avaient été organisées entre des délégations
nationales issues de différents pays et leur Représentation Permanente auprès de l'Union, ainsi qu'avec la Présidence du Parlement.

La Convention s'est conclue par l'adoption d'une Charte que Hilda Tchoboian, la Présidente de la Fédération Euro-Arménienne, a présentée à un panel de journalistes lors de la conférence de presse finale. Sur le sujet attendu de la candidature turque à l'Union européenne, Hilda Tchoboian a déclaré que "la Turquie a exprimé par le Génocide des Arméniens - la nation qui portait les valeurs des Lumières dans l'Empire Ottoman - son rejet de la modernité européenne". Elle a mis en garde les responsables de l'Union sur
l'intégration d'un Etat qui par sa politique négationniste persiste à exprimer un tel rejet et qui "contribue par son attitude à menacer la stabilité régionale et le droit à la sécurité et la vie du peuple arménien".
Précisant que "au regard du Droit International et de sa pratique, la Turquie actuelle reste responsable de ce génocide en tant qu' Etat successeur", elle a conclu qu'on ne peut "amener artificiellement un peuple
à la modernité par l'usage de contraintes exogènes". 
 
L’ensemble des documents liés à la Convention, et en particulier la Charte qui en a conclu les travaux, seront incessamment publiés sur le site web de la Fédération Euro-Arménienne www.eafjd.org

J. Sirapian et A. Govciyan
J. Sirapian et A. Govciyan

J. Sirapian offre le Livre Blanc à M. Ingo Friedrich, Vice-Président du Parlement Européen.
J. Sirapian offre le Livre Blanc à M. Ingo Friedrich, Vice-Président du Parlement Européen.

J. Sirapian lors de son discours au Parlement européen présente le Livre Blanc sur Europe-Turquie..
J. Sirapian lors de son discours au Parlement européen présente le Livre Blanc sur Europe-Turquie..

TéléchargerDiscours J.S.
Taille : 27 ko, Date de dernière modification : 17/10/2004

Discours de J. Sirapian au Parlement Européen, 19/10/04


Retour...

© 2010 - La Lettre de l'ADL
Accueil - Nouvelles - Tribune - Contact - Liens favoris